Canadian Mathematical Society, Ottawa, ON K1G3V4
613-733-2662 ext 733
meetings@cms.math.ca

Sessions sur l’éducation

2020 CMS Winter Meeting, December 3-8

Organisateurs.trices

Andie Burazin (Toronto)
Lauren DeDieu (Calgary)
Miroslav Lovric (McMaster)

Évaluation créative aux temps de la COVID-19

Il nous intéresse de savoir les questions/problèmes que vous utilisez dans vos évaluations en ligne (devoirs, projets, contrôles, examens) et de vous entendre parler des réactions de vos étudiant.e.s ainsi que de vos réflexions critiques. Plus particulièrement, nous souhaitons savoir les questions non standards, c’est-à-dire celles que vous utilisez sachant que votre évaluation est en ligne. Ces questions ont-elles été utiles? Si vous avez des préoccupations par rapport au plagiat, vos questions (ainsi que vos stratégies d’évaluation) ont-elles réussi à réduire le taux de plagiat?

Vous êtes invité.e à présenter votre évaluation dans son entièreté, ou à discuter d’une petite sélection de questions. Bien que notre intérêt principal soit pour les cours standards de première année (calcul, algèbre linéaire), nous serions ravi.e.s de vous entendre parler des questions des autres cours de première année que vous donnez, ainsi que des cours de mathématiques et de statistiques de deuxième années Les participant.e.s recevront une copie d’un document avec toutes les questions discutées au cours de la session.

Organisateur et organisatrice

Andie Burazin (Toronto)
Peter Taylor (Queen’s)

Amenons l’esprit de la maternelle aux cours de mathématique de première année

Un étudiant est coincé sur un problème et vient nous demander de l’aide. Nous avons déjà donné suffisamment d’information à la classe, donc la seule chose à dire est : « essayez de jouer avec le problème. » Et nous nous rendons compte qu’ils.elles ne savent même pas ce que cela veut dire, qu’ils.elles ont laisser l’expérience de jeu derrière il y a bien longtemps. Or c’est précisément cette expérience que nous voulons raviver auprès d’eux.elles en première année. Pour nous, le jeu consiste à concevoir et à créer, et c’est beaucoup plus facile à s’y prêter à la maternelle qu’en première année. La raison principale pour cela est que nous avons supposément (!!!!) trop à faire.

La session porte sur les tâches qui peuvent impliquer les étudiant.e.s de première année dans la conception et la création.